Etre-naturiste
Mot de passe perdu
M'inscrire gratuitement
Vous connecter
Mot de passe perdu M'inscrire gratuitement

Histoire du naturisme...

Dernière réponse de ermitagesainRépondre
non connecté
contacter guy49
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 01/11/2015
Messages : 1484
Angers Angers
Posté le : 05/03/2019 19H34
Bonsoir,
Pour celles et ceux qui seraient intéressés par un livre,dont le titre est" Histoire
du naturisme. Le mythe du retour à la nature,écrit par Arnaud Bauberot.
Chaque naturiste devrait avoir ce livre dans sa bibliothèque et je l'ai acheté
aujourd'hui.
connecté
contacter Moustapoil
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 15/05/2009
Messages : 78728
Arcachon Arcachon
non connecté
contacter geryetlulu
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 13/09/2013
Messages : 7228
Valenciennes Valenciennes
Posté le : 05/03/2019 20H02
Toujours s’imprégner et s'informer de l'histoire pour préparer l'avenir clin d'oeilcontent
non connecté
contacter ditsch
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 15/09/2008
Messages : 11963
Saint-Avold Saint-Avold
Posté le : 06/03/2019 00H22
coucou
Sans vouloir te faire de l'ombre, Guy, j'ai une version de l'Histoire .
Si vous aimez la lecture, j'ai un bouquin qui parle de l'histoire de la nudité. Je l'avais retranscrit sur mon blog
La nudité à travers les âges. 1ere partie
Et la deuxième partie
Cela finit au début du X X ème siècle, la revue , vivre integralement , date de 1929, l'article est écrit par H. Nadel .
Bonne lecture...
Portez-vous bien nus.
Robert.betise
non connecté
contacter DIDI2B
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 20/02/2008
Messages : 6216
Venzolasca Venzolasca
Posté le : 06/03/2019 07H57
C’est un très bon livre guyguy.
non connecté
contacter guy49
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 01/11/2015
Messages : 1484
Angers Angers
Posté le : 06/03/2019 10H30
Bonjour,
Mon post pourrait commencé l'idée d'échangés entres les membres du site, en ce qui concerne les livres qui ont été écrits sur le naturisme,avec le nom de l'auteur et son éditeur;puis également si certains voudraient faire un commentaire et donné son avis sur telle livre qu'il l'aurait lu(e)
connecté
contacter Moustapoil
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 15/05/2009
Messages : 78728
Arcachon Arcachon
Posté le : 06/03/2019 13H58
Oui.

Il y a aussi ce post de Laucatenat, dans lequel pas mal de livres ont déjà été évoqués.
https://www.etre-naturiste.com/forum-naturiste/personnalite-naturiste-13598-1.html
non connecté
contacter URSULE
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 25/05/2010
Messages : 10206
Fontenay-le-Comte Fontenay-le-Comte
Posté le : 06/03/2019 15H25
ça paraît intéressant !clin d'oeil
non connecté
contacter loetba
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 06/10/2010
Messages : 12008
Bergerac Bergerac
Posté le : 07/03/2019 10H06
Je plonge et replonge dans l’histoire du naturisme à travers une multitude d’ouvrages en diverses langues qui me sont familières : danois, suedois, norvegien, francais, anglais, allemand. Tout ce qui traverse cette histoire, me traverse. Celle de la nuditude à travers les ages et les lieux, celle vécue chez les Asháninkas en Amazonie péruvienne. Je ne sais plus combien de temps défile ainsi, depuis plus de deux siècles avec les poèmes de Lord Byron nageant tous les jours, nu, dans le grand canal de Venise, nuditude avec les écrits et les actes d’ Elysée Reclus nageant nu dans la Dordogne en pays foyen et père du naturisme, Peggy Guggenheim au siècle dernier prenant ses bains de soleil nue aux regards de tous à la terrasse de son palais vénitien au dessus du grand canal, à l’image de d’Edward VIII roi d’Angleterre se baignant nu dans les eaux de Kandarola avec Wallis Simpson sa future épouse, à l’image d’Angela Merkel , jeune allemande bien dans son corps. Je voudrais que cela ne s’arrête pas. Tous les printemps, je suis une aspirine effervescente qui se dissout dans la nature perigordine, chez moi, ou aux domaines du Marcassin, du Couderc, du Chaudeau, de Terme d’Astor sinon à celui de La Jenny.

De toutes ces lectures, il en ressort que la nature humaine n’est pas ce que quelques rousseauistes citadins comme beaucoup, tout à leur désir de rédemption du reniement de leur naturalité, affirment aujourd’hui en nourrissant une religion d’après la religion : le naturisme puritain.
En voulant tout aseptiser, ces naturistes intégristes s’éloignent du naturisme canal historique, et bouffent et conchient du naturisme hédoniste, du naturisme libertin…

« Vivez, si m’en croyez, n’attendez à demain :
Cueillez dès aujourd’hui les roses de la vie. »

Ecoutez Ronsard, il faut vivre et déchristianiser la déontologie sexuelle. L’imprégnation de vingt siècles d’idéologie abhorrant les femmes, débusquant le désir, les plaisirs, culpabilisant les corps anatomiques, la sensualité, la volupté et la jouissance, génèrent en vous un alarmisme de la chair qui reste votre vérité en matière de sexualité.

Laissez les gens, qui veulent, célébrer la vie, la positivité du plaisir, glorifier les logiques cultuelles du linga masculin et du yoni féminin, encenser le moteur du désir, adopter la joie vertueuse, encourager l’extase physique, galvaniser la fusion avec les forces du réel, idolâtrer tout ce qui conduit à une écosophie, à une sagesse globale où se raccommodent les parties de la nature dans une grande unité lucrèciene et spinoziste réunies.
Voila la leçon de toute l’histoire du « naturisme », des écrits et lectures plurielles et des fresques lithologiques, des sculptures ou bas reliefs des temples de Khajurâho, ou dionysiaques des colonnes d’un temple de Leptis Magna, ou fresques gymniques de Pompéi.

Skal kvindernes motto være smukkere, tyndere, sundere?
non connecté
contacter guy49
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 01/11/2015
Messages : 1484
Angers Angers
Posté le : 07/03/2019 10H30
Bonjour,
Beaucoup d'autres auteurs écriront encore pendant des années sur le naturisme,car il n'y aura jamais de mot fin pour définir ce bien être de vivre
nu(e)
content
non connecté
contacter ivess
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 01/11/2014
Messages : 1685
Grenoble Grenoble
Posté le : 07/03/2019 10H30
non connecté
contacter jildeparis
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 21/01/2018
Messages : 407
Paris 1er arrdt Paris 1er arrdt
Posté le : 07/03/2019 20H53
"En voulant tout aseptiser, ces naturistes intégristes s’éloignent du naturisme canal historique, et bouffent et conchient du naturisme hédoniste, du naturisme libertin…"

Je suis plus d'accord pour ce qui est du naturiste hédoniste que du libertin, car il y a en général moins de libertins que d'hédonistes, bien que dans les hédonistes, on pourrait aussi y mettre un bon nombre de sous catégories.

Les hédonistes (puisque vous les appelez ainsi) sont avides de définitions , et de "vraies" définitions sur ce qu'ils voudraient être le "vrai" naturisme. On trouve des pages et des pages d'essais de définitions ici et ailleurs, toutes arbitraires ou totalitaires les unes que les autres. Ajoutez à ces définitions ceux qui voudraient en plus imposer du végan ou du végétarisme ou du bio;on se demande comment une personne extérieure peut ne pas considérer considérer ce mouvement comme une secte d'illuminés qui chercheraient un nouvel ordre.
L'extrémiste ou le radical, qu'on lit souvent ici, considère que le naturiste est meilleur que les autres. Nous avons tous des exemples autour de nous qui peuvent étayer le contraire. Il en suffit pas de se déshabiller pour changer de cerveau.
Allier l'hédonisme à cette idée que les corps ne se regardent pas, ne sont pas critiqués, que le platonisme est la règle, que la sexualité est absente, est absurde. Ces règles sont in-imposables en dehors du milieu naturiste, alors comment le seraient-elles alors que les corps sont en vue? Est-ce un appel à la frustration?
D'aucun diront que c'est être libertin. Mais les règles du libertinage sont les mêmes dans certaines boites échangistes ou autres des grandes villes que dans certains lieux naturistes. Personne n'est obligé d'y adhérer. Et le "risque" de rencontrer des libertins est aussi faible ou le même que dans certains stages en entreprise où l'on sait très bien que des couples se formeront et se déferont quand le stage sera terminé.
Chacun peut trouver ce qu'il cherche. Mais asséner des posts entiers sur ce que doit être et ne pas être ne naturisme tient plus d'une utopie totalitaire que d'une ouverture d'esprit.
Il est clair que la lecture de cette histoire du naturisme tire son inspiration d'un mélange d'hédonisme et de chrétienté.
Mais la réalité de la pratique s'y retrouve-t'elle à 100%? je ne pense pas...
Message edité le 07/03/2019 21H02
non connecté
contacter geryetlulu
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 13/09/2013
Messages : 7228
Valenciennes Valenciennes
Posté le : 07/03/2019 20H59
Pour le coup nous, nous écrivons l'histoire de notre naturisme et nous la partageons avec vous tous par le biais de nos albums, annonces, forum et autres profil
Ce ne seras sans doute pas un bestseller mais c'est gratuit angemort de rireclin d'oeil
non connecté
contacter ivess
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 01/11/2014
Messages : 1685
Grenoble Grenoble
Posté le : 07/03/2019 21H14
Moi je suis nudiste tendance apoiliste historique car, comme notre Wikipedia du site pourrait nous expliquer en 7 ou 15 pages, les 1ers hommes étaient à poil(s), le à n'étant pas privatif.
Par la suite ce sont les pouvoirs c.a.d. les religions qui sont intervenues pour limiter, encadrer, restreindre cette liberté avec une notion de pêcher arbitraire.
non connecté
contacter jildeparis
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 21/01/2018
Messages : 407
Paris 1er arrdt Paris 1er arrdt
Posté le : 07/03/2019 21H26
ivess a écrit :
Moi je suis nudiste tendance apoiliste historique car, comme notre Wikipedia du site pourrait nous expliquer en 7 ou 15 pages, les 1ers hommes étaient à poil(s), le à n'étant pas privatif.
Par la suite ce sont les pouvoirs c.a.d. les religions qui sont intervenues pour limiter, encadrer, restreindre cette liberté avec une notion de pêcher arbitraire.
Réfléchissez un peu:le premier vêtement qu'à mis l'homme n'était pas pour des raisons religieuses.
non connecté
contacter ivess
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 01/11/2014
Messages : 1685
Grenoble Grenoble
Posté le : 07/03/2019 23H06
Bien sûr, Je parle du moment où l'évolution a fait que des sociétés sédentaires structurées sont apparues avec des pouvoirs.
non connecté
contacter loetba
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 06/10/2010
Messages : 12008
Bergerac Bergerac
Posté le : 08/03/2019 18H45
Il convient d’être très réservée et vraiment prudente face à l’idée d’une représentation, d’un calque naturiste de la nature. Historiquement, l’impulsion naturiste est à la jonction, à la rencontre ou la convergence depuis la fin du 18e siècle de trois approches :
1/ une approche holistique, l’être humain sujet de la nature, la séparation nature et culture n’est pas admise. Il faut en conséquence respecter en tout point l’environnement
2/ une approche mythique de la nature, engendrée par les légendes du jardin d’Eden ou de la fontaine de Jouvence.
3/ et par l’hygiénisme et la théorie de la nature bienveillante, la « natura medicatrix » qui fait que l’on peut se soigner et, qu’on retrouve chez nos cousins germains dans la Naturphilosophie, ou dans les stages de naturabsorption au Danmark.

Cette vision, cette excellence du naturisme a été amplement étudiéee dans l’oeuvre citée d’Arnaud Baubérot, qui a exposé comment la fièvre urbaniste et industrielle a été sentie avant les années 1930 dans son Histoire du naturisme : le mythe du retour à, et comment la relation à la nature s’en est trouvé transformé.
non connecté
contacter geryetlulu
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 13/09/2013
Messages : 7228
Valenciennes Valenciennes
Posté le : 08/03/2019 18H53
Oui je pense aussi qu'il convient d’être prudent et réservé dans pas mal de domaines clin d'oeilcontentclin d'oeilcourrier amour
non connecté
contacter laucatenat
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 06/05/2013
Messages : 6198
Clermont-Ferrand Clermont-Ferrand
Posté le : 08/03/2019 21H37
Ben moi je suis naturiste content

En dehors du naturisme j'ai une vie sentimentale que je ne souhaite imposer à aucuns naturiste, car en dehors du naturisme chacun doit pouvoir vivre la vie sentimentale de son choix ange
non connecté
contacter loetba
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 06/10/2010
Messages : 12008
Bergerac Bergerac
Posté le : 10/03/2019 18H41
On peut remémorer qu’en Allemagne au début du 20e siècle, on rencontrait de nombreux lieux naturistes autour de Berlin, en arrière des forêts ou d’enceintes. Aujourd’hui, on voit les centres de naturistes plutôt dans des endroits d’occupation ou de densité de population faibles à moyennes (France du sud-ouest, côtes allemandes ou du sud-est espagnol...), et aussi dans des zones périurbaines pour la pratique de week-end. Mer, forêt, espaces ruraux ou naturels protégés constituent le rôle de rideau autour de ces villages également fermés de clôtures. De fait, les espaces privilégiés du naturisme sont les zones du littoral ouvert au tourisme tardivement, comme l’Aquitaine, le Languedoc Roussillon ou la plaine de Corse orientale, beaucoup plus que la Côte d’Azur.
Il convient d’insister sur le rapport à la loi, qui interdit la nudité dans l’espace public en France Il était donc primordial d’être dissimulé, loin des regards, ce qui explique qu’au début du mouvement, les îles ont joué un si grand rôle. Les frères Durville ont de ce fait conçu Physiopolis en 1928 sur une petite île sur la Seine (île du Platais), qui connut un succès important, particulièrement le week-end. La première ville naturiste bâtie en dur, le fut sur une île : l’île du Levant, qui avait une fort sinistre réputation dans la mesure où elle fut un bagne pour enfants durant le Second Empire. A l’écart des zones urbanisées, il fallut tout construire. Montalivet bien sur. Au fur et à mesure que le naturisme était de plus en plus accepté, les lieux naturistes se rapprochent des stations balnéaires » (Cap d’Agde, Port-Leucate).

Dernière réponse de ermitagesainRépondre