Etre-naturiste
Mot de passe perdu
M'inscrire gratuitement
Vous connecter
Mot de passe perdu M'inscrire gratuitement

Insectes

< 12
Dernière réponse de petitculRépondre
non connecté
contacter loetba
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 06/10/2010
Messages : 15712
Bergerac Bergerac
Posté le : 19/09/2022 15H59
Ditsch a écrit :
…elle a survécu … lors du météorite du Mexique qui a éradiqué en peu de temps les grands sauriens, dinosaures et autres monstres marins...il y a 70 millions d'années, je crois.

Yesican a écrit :
65 millions d'années. Fin du Crétacé.

Ivess a écrit :
On va pas chipoter pour 5 millions d'années


Mais si, c’est de la science et il faut être exact !!!

Le dernier jour du Crétacé, il y a 66 MILLIONS D’ANNEES (65,59), restera le jour le plus terrible de l’histoire de notre planète. Environ 150 millions d’années d’évolution ont été effacées, engageant la vie sur Terre vers un nouveau chemin.
Les animaux qui peuplaient la Terre, et les plus attentifs, avaient remarqué les semaines précédentes un astre lumineux qui paraissait devenir toujours plus grand au fil des nuits, comme dans l’étoile mysterieuse d’Hergé.
Mais ce dernier jour du Crétacé, il était devenu gigantesque et en une fraction de seconde, un éclair jaune, sans bruit, a illuminé le ciel dans la région du Yucatan et du Texas actuels…et l’astre a disparu.
Puis soudain, un autre flash, beaucoup plus violent, a embrasé le ciel en brulant la rétine de toute la faune éveillée dans cette région. Toujours aucun son.
Le calme n’a pas duré. Le sol s’est mis à gronder et à trembler secouant les roches, les soulevant et les laissant retomber en une pluie de gravats.
Le résultat du carnage peut être visité à Hell Creek au Montana, 3500 km de l’impact. Presque aucun T Rex ou autres dinosaures n’a survécu. Les survivants ont vu le ciel changer de couleur, passé du bleu à l’orange, puis au rouge pale et au rouge vif…tout baigné dans une clarté éblouissante.
Alors, la pluie s’est abattue. Ce n’était pas de l’eau qui tombait mais des perles de verre et des roches incandescentes frappant la fune et la flore encore en vie. L’atmosphère est devenue une fournaise. Les forêts se sont embrasées et les feux ont gagné l’ensemble des terres.
Deux heures plus tard à Hell Creek, les nuages chargés de suie se sont mis à tourbillonner et des ouragans d’une violence énorme ont balayé l’espace. Et avec la tempête, le bruit d’une déflagration terrible, puis une autre. Le son se propageant bien moins vite que la lumière.
Une grande partie de la côte d’Amérique du nord a été dévastée par des tsunamis de plus d’une centaine de mètres de haut. Toutes les terres dans un rayon de 1000 km autour de l’impact ont été vaporisées !
Très rapidement, des volcans ont commencé à épandre des quantité énormes de lave, principalement en Inde dans le Dekkan sur plus de 2300 m d’épaisseur, chargeant l’atmosphère en dizaine de milliers de milliards de tonnes de CO2. A l’hiver nucléaire a succédé un réchauffement global.

Lorsque le Crétacé a pris fin, un astéroïde ou une comète, on ne sait pas, est entré en collision avec la Terre. Il faisait 10km de diamètre, se déplaçait à une vitesse d’environ 108000 km/h, a percuté la Terre avec une puissance de plus de 100000 milliards de tonne de TNT, soit l’énergie d’un milliard de bombes atomiques. Il a traversé la croûte et le manteau terrestre sur plus de 40km et laissé un cratère de près de 180 km de diamètre.

C’est grace à un géologue de génie, Walter Alvarez, que nous savons tout cela !
connecté
contacter Moustapoil
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 15/05/2009
Messages : 111806
Arcachon Arcachon
Posté le : 19/09/2022 16H33
Bon... Et les insectes dans tout ça ? C'est le sujet du post, après tout...
Message edité le 19/09/2022 16H51
non connecté
contacter loetba
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 06/10/2010
Messages : 15712
Bergerac Bergerac
Posté le : 19/09/2022 17H01
L'astéroïde n'a pas rayé de la carte tout le monde. Nombreux sont ceux qui s'en sont sortis: salamandre, grenouilles, serpents, lézards, tortues, crocodiles, mammifères qui étaient de petite taille, et quelques dinosaures qui sont devenus les oiseaux... Bien sur avec eux, de nombreux invertébrés dont les insectes, des invertébrés à coquille et des poissons dans les océans.
Si certaines espèces ont survécu à l'impact mais surtout aux bouleversements climatiques qui ont suivi, la grande majorité a disparu. Environ 70% des espèces.
connecté
contacter laucatebis
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 20/08/2019
Messages : 2940
Clermont-Ferrand Clermont-Ferrand
Posté le : 19/09/2022 17H07
Parenthèse sur notre amie la mouche:
Riens de scientifique biens sur.
connecté
contacter jeanmarc07
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 28/04/2010
Messages : 16053
Chomérac Chomérac
Posté le : 21/09/2022 17H36
Moustapoil a écrit :
Bon... Et les insectes dans tout ça ? C'est le sujet du post, après tout...
les sujets du forum font comme les insectes, ils vont et viennent sans but apparent clin d'oeil
non connecté
contacter petitcul
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 22/04/2011
Messages : 785
Perpignan Perpignan
Posté le : 27/09/2022 19H38
Hello
ben dis donc
sur la fin des gros bestiaux j'en ai appris des trucs ...et même en le lisant j'avais l'impression d'y être mort de riremort de rire

non trêves de plaisanteries

Superbes explications qui par contre oubli une chose c'est que si ce même phénomène arrivait aujourd'hui.....bombe

Ben le badaboum serait bien plus conséquent grâce à nos centrales nucléaire et tous les déchets enfouis depuis le début sur une majorité du globe ... mais boom c'est une autre histoire....

alors oui la nature reprendra ses droit
faut - il qu'il reste un morceau de terre quelques part...perplexe perplexe
je dis ça et je ne dis rien...sifflement

pour en revenir aux insectes de tout genre
alors là chapeau ....
dites moi où vous habitez je déménage sur le champ...........

ici
des moustiques à longueur d'année.... et cet été une cata ...moustiquaire, lampe, arsenic piège, café moulu brûlé ...mis à part une intoxication nada effet mort de rire
et j'en passe ...ange
impossible de rester dehors ni dedans tranquille même là en tapotant sur mon clavier les tigres (comprenez les moustiques tigre ) me dévorent les mollets
pourtant je suis dedans et tout fermé
des guêpes .................. j'en peux plus et je ne parles pas des frelons...
des punaises ....... adieu les tomates et autres légumes dès le 15 août
des araignées ............ milodiou même avec les petits sur le dos vomi
des mouches .............. grosses, vertes , grises aux yeux bleue, au nez vert ...blondeblonde
et depuis qu'il a plu, nous avons une foison de demoiselles ...et autres libellules ...
alors puisque nous parlons constat :

oui les Martinets et les hirondelles sont parties bien plus tôt que d'habitudes et certes il y en avait beaucoup moins cet été ....
faut pas oublier que certains pays dévorent les nids.... il y a deux ans chez nous elles se sont fait piégées par le froid ...nombres d'elles ont été écrasées sur les routes et il y a eu même des endroits prévus pour leurs faire passer l'hiver
en plus chez nous leur départ coïncide avec l'envol des fourmis volantes .. seulement cette année il n'y a pas eu d'orages sauf ce samedi ....... il n'y avait plus d'oiseaux du coup j'ai lâché les volailles elles ont fait un festin... clin d'oeil
Dire qu'il a fait chaud et sec ...cette année pour sûr
Mais allez comprendre je n'ai jamais vu autant de crapaud le soir dehors que cette année ..
j'ai eu deux chauves souris de plus cette année qui tournoyaient sous les lumières au lieu de se promener dans les champs, mais bon
par contre moins de chouettes
l'explication ici est simple
malgré les incendies, la sécheresse............... la mode c'est d'abattre les grands arbres pour construire et les vieilles demeure abandonnées sont rafistolée donc plus d'endroit pour nicher idem pour les martinets ...ici les toits où ils pouvaient se loger sont refait sans ce soucier de leurs seul habitat....
donc pour retourner à nos cher et tendres insectes
les écolos et bien d'autres ont décidé de faire stopper la démoustication générale
ok
y a du bon
mais plus pour le portefeuille des industries des produits chimiques et autres diffuseur soit disant bio
que pour le bien être de la planète et des écosystèmes
au nombre d'aérosols vidés chaque année vous comprenez l'impact

...mais rassurez-vous sur ce point là les insectes s’adaptent bien plus vite que nous ... et même ça leurs donnent de la force inquiet hummmdiabolique

et oui les cafards et fourmis sont bien plus nombreux que nous ...
si non vous comment ça va ?? hummm
Message edité le 27/09/2022 19H40
< 12
Dernière réponse de petitculRépondre