Etre-naturiste
Mot de passe perdu
M'inscrire gratuitement
Vous connecter
Mot de passe perdu M'inscrire gratuitement

Souvenirs naturistes

Dernière réponse de ditschRépondre
non connecté
contacter ditsch
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 15/09/2008
Messages : 16819
Saint-Avold Saint-Avold
Posté le : 21/03/2020 16H26
coucoules nats !

pour passer le temps, que diriez-vous de raconter les bons ( et pourquoi pas, les mauvais ) souvenirs de vos vie de naturistes ?

Je pense à cela, en me rappelant le mariage naturiste que nous avions célébré à la Genèse, il y a 5 ans, je crois...On avait des rôles,outre les mariés,( des vrais !) les témoins, les demoiselles d'honneur, je faisais le curé, il y avait le maire, des paparazzi, et une " superbe " chorale ! Dans une ambiance chaleureuse, un bon souvenir que les participants n'ont sûrement pas oublié !

Quel sont vos souvenirs ?

Portez-vous bien nus chez vous !
Robertdocteurbetise
non connecté
contacter nalibi
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 28/06/2011
Messages : 4395
Pernes-les-Fontaines Pernes-les-Fontaines
Posté le : 21/03/2020 16H40
Moi qui pratique depuis plus de 40 ans, j' ai pas mal de souvenirs mais un qui me revient tout de suite à la mémoire, c' est quand j' ai découvert la Jenny en juin 1995, tout était superbe.
non connecté
contacter david66
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 17/05/2015
Messages : 393
Banyuls-sur-Mer Banyuls-sur-Mer
Posté le : 21/03/2020 17H23
Énormément de souvenirs! Un me revient, quand au Camping du Ventous, à Arles sur Tech nous avons organisé une soirée Cabaret! Un des Néerlandais présent avait écris un chanson sur le camping.
"La Vie naturiste au Camping du Ventous" c'était en 1994 ou '95.
Même si le camping n'existe plus, Vingt cinq ans après mes enfants (et pas que eux) savent toujours le chanter!
Comme quoi des souvenirs existent!
Quelqu'un se rappelle?
Message edité le 21/03/2020 17H26
non connecté
contacter olivierdu60
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 28/08/2011
Messages : 3292
Rochefort Rochefort
Posté le : 21/03/2020 18H03
ditsch a écrit :
coucoules nats !

pour passer le temps, que diriez-vous de raconter les bons ( et pourquoi pas, les mauvais ) souvenirs de vos vie de naturistes ?

Je pense à cela, en me rappelant le mariage naturiste que nous avions célébré à la Genèse, il y a 5 ans, je crois...On avait des rôles,outre les mariés,( des vrais !) les témoins, les demoiselles d'honneur, je faisais le curé, il y avait le maire, des paparazzi, et une " superbe " chorale ! Dans une ambiance chaleureuse, un bon souvenir que les participants n'ont sûrement pas oublié !

Quel sont vos souvenirs ?

Portez-vous bien nus chez vous !
Robertdocteurbetise
A propos de mariage, je me souviens, ce devait être ne 73 ou 74, d'un mariage au Gournier de Sardan avec un vrai curé naturiste.
non connecté
contacter ditsch
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 15/09/2008
Messages : 16819
Saint-Avold Saint-Avold
Posté le : 21/03/2020 19H35
coucou
Souvenir de plage...
Un beau jour, sur une plage à Sagone, en Corse, je me prélassais nu au soleil, avec mon épouse , en maillot, elle, ( elle n'est pas naturiste ) quand soudain, semblant crever le ciel, et venant de nulle part, une bonne soeur toute emmitouflée dans sa bure noire , par 32 °!, avec une grande croix pendant à son coup, arriva comme une furie, criant au scandale, à l'attentat aux moeurs, me somma de me rhabiller séance tenante !
Je me suis levé face à elle , et me souviens lui avoir dit :
" Votre dieu nous a fait à son image, et vous voudriez que je cache l'image de dieu ! "
Ne sachant quoi répondre, elle est partie...appeler la police !
Deux gendarmes ont dû, la bonne soeur sur leurs talons, venir constater l'outrage ! Ils m'ont demandé de mettre un maillot,( le temps que la menace soit partie , m'ont-ils précisé discrètement !) j'ai donc enfilé un short, je n'avais pas de maillot , tout le monde s'est rhabillé, et j'ai attendu de les voir disparaître, en grande conversation avec la coincé du cul-te qui faisait de grands gestes prenant le monde entier à témoin...pour tomber le short. Les autres aussi pour la plupart, mais certains n'ont plus osé !
On a bien rigolé à faire des imitations de cette dingue !
j'en rigole encore!mort de rire

Portez-vous bien nus chez vous !
Robertdocteurbetise
non connecté
contacter virginy78
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 09/07/2014
Messages : 719
Wasquehal Wasquehal
Posté le : 21/03/2020 20H32
Sympa en effet vos petits souvenirs ...

rougi
non connecté
contacter jenesaisplus
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 19/03/2011
Messages : 1583
Survilliers Survilliers
Posté le : 21/03/2020 21H24
Bonsoir.
Mon meilleur souvenir est un moment de partage. Je faisais une rotation de 5 jours sur Les Seychelles. L'hôtel et la plage étaient superbes, mais l'alignement au cordeau des transats et des parasols ne me tentait guère. J'avais repéré un sentier qui s'enfonçait dans une végétation assez dense; les araignées ça et là étaient peu rassurantes, mais la découverte d'une plage déserte véritable carte postale idéale pour y rester nu m'a vite fait oublier ces demoiselles au charme velu ....Installé à l'ombre, je sens une présence. C'était une énorme tortue qui montait la pente de la plage puis avait commencé à faire un trou avec ses pattes arrières ce qui semblait être un travail épuisant; elle envoyait une patte au fond du trou et rejetait le sable puis faisait la même chose de son autre patte de façon bien synchronisée ; entre chaque prise de sable elle soufflait un peu et reprenait inlassablement son travail. J'avais sacrifié une de mes bouteilles d'eau, et faisais des allers retours vers la mer pour l'arroser constamment . Puis un bruit spongieux m'a indiqué qu'elle pondait; les œufs ressemblent vraiment à des balles de Ping Pong. La tortue a lentement rebouché le trou avec ses pattes arrières et elle semblait épuisée. Tournant le dos à la mer, elle peinait à se retourner; je l'ai soulevée plusieurs fois doucement à l'arrière, tâche peu facile car elle était très lourde. Une fois qu'elle s'est trouvée dans l'axe de l'eau, très rapidement elle a retrouvé sa dextérité et dans l'eau toute son énergie.
Avec une palme j'ai effacé toute trace de son passage sur le sable et répandu des feuilles mortes un peu partout ; je savais que les locaux déterrent les œufs leur prêtant des vertus aphrodisiaques. Aujourd'hui je dois être parrain de tortues qui sont depuis devenues grandes...hélas je n'avais pas d'appareil photos, mais ce moment restera toujours dans ma mémoire .
Bonne fin de soirée pour chacun d'entre vous. Bernard
Message edité le 22/03/2020 10H46
non connecté
contacter ditsch
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 15/09/2008
Messages : 16819
Saint-Avold Saint-Avold
Posté le : 22/03/2020 15H37
coucou
Une année, à la Genèse, nous avions le plaisir d'avoir Didol , sur son bolide électrique, avec nous.
Nous étions une quinzaine, autour de lui, au bar, une personne s'est étonné de voir autant d'auxiliaires de vie pour un seul handicapé !
Un couple d'Allemands s'est offusqué de sa présence, "que fait ce taré ici ,? il devrait être interné ! " ( En Allemand, bien sûr, pour qu'on ne comprenne pas !)
Je leur ai demandé ce que des gens aussi intolérants qu'eux faisaient effectivement chez les naturistes, ( en Allemand également ). Ça leur a cloué le bec.

Portez-vous bien nus, chez vous.
Robertdocteurbetise
non connecté
contacter 1960
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 22/10/2011
Messages : 70532
Bourg-Saint-Andéol Bourg-Saint-Andéol
Posté le : 22/03/2020 16H58
pour nous,les année,ont passé,donc difficile de se rappeler de tout

avec les litres de pastis,que nous avons bus a cette époque;et cette


chaleur qui nous fracassé le Cerveau mort de riremort de riremort de riremort de rire
non connecté
contacter ditsch
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 15/09/2008
Messages : 16819
Saint-Avold Saint-Avold
Posté le : 22/03/2020 19H34
Elle a bon dos, la chaleur !mort de rire
non connecté
contacter ivess
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 01/11/2014
Messages : 8309
Grenoble Grenoble
Posté le : 22/03/2020 21H16
1960 a écrit :
pour nous,les année,ont passé,donc difficile de se rappeler de tout

avec les litres de pastis,que nous avons bus a cette époque;et cette


chaleur qui nous fracassé le Cerveau mort de riremort de riremort de riremort de rire
Cette chaleur qui t'as fracassé le quoi ?
mort de rire mort de rire mort de rire
non connecté
contacter jenesaisplus
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 19/03/2011
Messages : 1583
Survilliers Survilliers
Posté le : 22/03/2020 22H05
Bonsoir . Dans mes souvenirs naturistes, il y a les belles rencontres avec Raphaële un homme de mon âge qui est aujourd'hui un ami, qui avait été amputé d'un bras à l'âge de 14 ans, et celle d'Eric un homme de petite taille. Tout les deux avaient très vite opté pour une vie naturiste car pour eux c'était "être normal " parmi des gens " normaux" . Quelle force et persévérance pour supporter les regards qui se braquaient et se braquent encore incontestablement sur eux. Quand des copains se trouvent trop ci ou pas assez cela, je ne peux m'empêcher de leur parler de ces deux hommes dont les handicaps à surmonter étaient et sont toujours largement plus graves qu'un gros bidon ou un petit zizi.
Etre nu, c'est avant tout son bien être à soi sans avoir à prouver quelque chose ou à s'excuser de quoi que ce soit n'est ce pas?.
Bonne fin de soirée. Bernard
Message edité le 23/03/2020 08H03
non connecté
contacter aiglon
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 04/09/2009
Messages : 1082
Saint-Julien-en-Genevois Saint-Julien-en-Genevois
Posté le : 23/03/2020 09H27
Un été des années 80 nous étions à Chaudeau. En début de soirée un voisin se fait piquer par un frelon et une vive réaction s'en suit. Nous appelons un médecin et nous nous retrouvons toute une équipe au bar. Le médecin arrive, examine le patient, puis se tourne vers nous pour nous dire: "veuillez sortir car je dois faire une piqûre dans la fesse de monsieur"; éclat de rire général, le médecin s'est vraiment senti gêné.
non connecté
contacter 1960
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 22/10/2011
Messages : 70532
Bourg-Saint-Andéol Bourg-Saint-Andéol
Posté le : 23/03/2020 09H33
ivess a écrit :
1960 a écrit :
pour nous,les année,ont passé,donc difficile de se rappeler de tout

avec les litres de pastis,que nous avons bus a cette époque;et cette


chaleur qui nous fracassé le Cerveau mort de riremort de riremort de riremort de rire
Cette chaleur qui t'as fracassé le quoi ?
mort de rire mort de rire mort de rire
par rapport a toi,moi j'en nais unsifflement
non connecté
contacter ditsch
fermer
Pour pouvoir contacter ce membre, vous devez être connecté

connectez-vous ou inscrivez vous
Inscrit le : 15/09/2008
Messages : 16819
Saint-Avold Saint-Avold
Posté le : 23/03/2020 10H41
coucou
De la compréhension de la Langue allemande...
C'était à Arna, en 1999. Mes débuts de naturiste.
J'étais invité par un ami dont la compagne travaillait au restaurant, et logé dans une caravane réservée au personnel et leurs amis. Pas loin du container à verre, sur le chemin de la plage.
Tous les matins,à l'aube, un résident avait l'habitude de jeter ses bouteilles éclusées la veille en allant à la plage, dans un fracas que vous pouvez imaginer.
Après quelques jours, je me suis levé et suis allé lui dire, énervé d'être réveillé brutalement tous les matins, que c'était trop tôt pour cela.
Il m'a répondu, en Allemand : " tu peux dire ce que tu veux, "connard" je ne comprends pas le Français ! " avec un large sourire...
Je lui ai redit, dans sa Langue, en lui précisant qu'il n'était pas dans un pays conquit, et que l'insulte n'était pas nécessaire ! Surpris, penaud, il s'est excusé et m'a promis de ne plus le faire. Les jours suivants, il déposait ses cadavres à coté du container, et les jetait dedans au retour de la plage, en me saluant quand il me voyait.

Un autre souvenir " linguistique ", à Euronat, en 2012:
Sur la plage, où quelques bunkers s'ensablent doucement, un couple de jeunes Allemands disait :" Ils pourraient quand-même enlever ces gros blocs de béton, ça fait moche sur la plage ! "
passant par là, j'ai répondu, tapotant le bunker : " Oui, c'est du béton allemand, une qualité qui dure ! "
Un "oups" et ils sont partis prestement ! mort de rire

Portez-vous bien nus, chez vous.
Robertdocteurbetise
Dernière réponse de ditschRépondre